Raymond, Martine, Ph.D.

Coordonnées

IRIC – Université de Montréal
T 514 343-6746
F 514 343-6843
martine.raymond@umontreal.ca

Axes de recherche

  • Génomique
  • Approches thérapeutiques
  • Systèmes modèles en biologie moléculaire
  • Biologie des systèmes

Description de la recherche

La membrane cellulaire dispose de protéines, dites « transporteurs », qui ont pour fonction de transporter vers l’extérieur de la cellule les composés cytotoxiques. Dans le cadre d’un projet consacré aux mécanismes de résistance multiple aux médicaments, le laboratoire de la Dre Raymond étudie la fonction des transporteurs de la famille ABC (ATP-binding cassette) chez la levure pathogène Candida albicans. Son deuxième projet porte sur la génomique fonctionnelle de C. albicans. Son équipe a participé à l’annotation du génome de cette levure, un projet dirigé par un groupe de l’Institut de recherche en biotechnologie (IRB) du Conseil national de recherches du Canada. Les deux équipes, dans le cadre d’une collaboration, utilisent les puces à ADN pour identifier les réseaux transcriptionnels qui contrôlent le métabolisme, l’hypoxie, ainsi que les processus de virulence et de résistance multiple aux médicaments chez cette levure.

Par ailleurs, la Dre Raymond cherche à identifier de nouvelles protéines, impliquées dans les processus d’ubiquitination ou de modification de la chromatine et susceptibles d’être ciblées afin de développer de nouveaux médicaments. Dans le cadre d’une collaboration avec l’équipe du Dr Alain Verreault, ces chercheurs ont montré que la protéine Hst3, une déacétylase de l’histone H3 spécifique aux levures, est essentielle à la croissance et la virulence de C. albicans. Ces résultats constituent une première étape dans le développement de nouvelles thérapies antifongiques ciblant la chromatine.

This post is also available in: Anglais

© Programmes de biologie moléculaire - Faculté de médecine de l'Université de Montréal